Classique·Critique·Science-fiction

La ferme des animaux

Auteur: George Orwell
Année: 2014
Maison d’édition: Éditions Folio
Pages: 151


Résumé
Depuis de nombreux siècles, les animaux furent exploités, maltraités et torturés par les humains. Le temps de la révolte a sonné ! C’est dans une ferme anglaise que les animaux décidèrent de passer à l’acte. Il chassèrent le propriétaire à coups de griffes et de cornes. Deux cochons furent naturellement nommés à la tête de ce nouveau régime et décrétèrent, sous l’approbation des autres animaux, les Sept Commandements. « Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d’alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux son égaux.  » Cependant, avec le temps, les règlements changèrent et tout le monde semble oublier…

Mon opinion
Avant toute chose, je tiens à dire que j’ai lu « 1984 » d’Orwell et j’ai beaucoup aimé (ma vidéo). Cependant, quand j’ai commencé à lire « La ferme des animaux », j’ai trouvé que ces deux œuvres se ressemblaient trop. Oui, ce sont deux univers où un régime totalitaire est établi, mais il y a beaucoup trop de ressemblances. J’ai eu la vague impression de lire « 1984 » en version abrégée. En plus, contrairement au roman précédemment cité, la fin est prévisible…
Cependant, je tiens à préciser que j’ai quand même apprécié la lecture. À aucun moment j’ai trouvé un passage de description ennuyant. Et même si c’est un livre de 151 pages, je me suis attachée aux chevaux, Douce et Malabar. Ce n’est pas les animaux les plus intelligents, mais ils essaient quand même de comprendre ce qu’il leur arrive. Pour ce qui est de la majorité des autres bêtes, leurs personnalités ne sont pas trop poussées, mais juste assez pour que l’histoire soit intéressante du début jusqu’à la fin. Je ne pouvais me détacher de cette lecture captivante. Et même si la conclusion est assez prévisible, elle m’a laissé sans mot.

Si vous ne voulez pas lire « 1984 », car cet ouvrage vous semble trop long, mais que vous aimez ce style de science-fiction, je vous conseille vivement « La ferme des animaux ».

Critères
18.5/25 = 74%

  • Couverture: 1/1
  • Personnages: 6/6
  • Intrigue: 3.5/7
  • Longueur: 6/6
  • Originalité: 2/5
Publicités

Un commentaire sur “La ferme des animaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s